Un conducteur d’autobus crée une collecte de fonds pour se procurer un CPAP

Je me nomme Jean-François et je travaille depuis 2016 comme conducteur d’autobus pour le transport en commun (autobus urbain et suburbain) pour une compagnie privée sur la Rive-Sud de Montréal.

La maladie

Il y a environ dix ans, j’ai appris que je souffrais d’apnée du sommeil, un trouble respiratoire caractérisé par des arrêts fréquents de la respiration (apnée) et causée par une obstruction complète des voies respiratoires supérieures.

En apprenant que cette maladie pouvait affecter sérieusement mon sommeil, j’ai dû me soumettre à  une série d’examens afin de déterminer les symptômes et surtout le traitement approprié.

Signes et Symptômes

Il est important de noter qu’une personne atteinte d’apnée du sommeil présente rarement tous ces symptômes et même, à l’occasion, très peu de symptômes.

  • Sommeil agité;
  • Étouffement ou suffocation pendant le sommeil;
  • Transpiration excessive durant le sommeil;
  • Allers et retours fréquents à la salle de bains durant la nuit;
  • Ronflement;
  • Arrêts respiratoires observés par le conjoint;
  • Sommeil non réparateur, fatigue, somnolence excessive durant la journée;
  • Diminution du niveau d’énergie;
  • Diminution de la vigilance;
  • Perte de mémoire, manque de concentration et altération du jugement;
  • Maux de tête au réveil;
  • Irritabilité, changement de l’humeur et nervosité;
  • Dépression / anxiété;
  • Baisse de libido – dysfonctionnement érectile;
  • Trouble du comportement chez l’enfant.

Quelles sont les conséquences de l’apnée du sommeil

L’apnée du sommeil cause un sommeil moins réparateur. Cette condition peut engendrer, à long terme, des complications sérieuses pour la santé et la vie personnelle, telles que :

  • Une augmentation du risque de maladies cardiovasculaires telles : l’hypertension artérielle, l’angine, les arythmies, l’infarctus du myocarde et l’AVC;
  • Du diabète;
  • Une dépression ou de l’anxiété;
  • Une baisse de la vigilance et de la concentration et, par conséquent, une augmentation du risque d’accident de la route et du travail;
  • Un divorce, une perte d’emploi, des difficultés professionnelles.

Diagnostic

Test d’évaluation du degré de somnolence (epworth)

Toutes les personnes qui souffrent d’apnée du sommeil ne sont pas nécessairement somnolentes pendant la journée. Le test d’évaluation du degré de somnolence permet d’évaluer vos probabilités de somnolence ou d’endormissement dans différentes circonstances de la vie quotidienne, il donne un bon reflet de la somnolence excessive. Si vous désirez connaître votre niveau de somnolence, répondez à ce test. Il peut être intéressant de répéter le test quelques semaines après le début de votre traitement afin d’observer l’amélioration de votre état.


Mon diagnostic est tombé : apnée sévère. Les résultats ont montré que je cessais de respirer 99 fois à l’heure, ce qui est énorme et peut être dangereux pour ma santé.

Les faits

Mon CPAP actuel a cessé de fonctionner adéquatement il y a deux semaines. La plaque chauffante ne fonctionne plus. Elle sert à chauffer l’eau distillée dans le réservoir pour la transformer en vapeur et ainsi voyager avec l’air jusqu’au voies respiratoires. Sans l’eau humidifiée, la bouche et la gorge s’assèche trop rapidement. Résultat : on se réveille souvent la nuit pour boire de l’eau et vider la vessie.

L’appareil actuel est trop âgée pour être réparable, selon la responsable de l’entreprise  Mouvement Santé à Saint-Hyacinthe, celle qui me l’avait vendu en 2012 : les pièces ne sont plus disponibles.

Le CPAP est nécessaire et m’aide à gérer ma vie personnelle et professionnelle. Il agit un peu comme un respirateur artificiel : il maintient les voies respiratoires dégagées durant mon sommeil. Je dois donc le remplacer. Je n’ai plus le choix. J’ai fait une demande de prêt au CLSC Kateri et la réponse a été un NON catégorique. Mes options s’épuisaient. Je devais trouver autre chose et vite.

J’ai également demandé une avance de ma paie de vacances (l’équivalent à 3 semaines) mais on me l’a refusé. C’est dur à croire mais nous n’avons pas accès à une assurance collective. Idem pour mon assurance-vie. Trop coûteux. Ne me laissant pas abattre par la décision de mon patron, je me suis retourné vers mon représentant syndical qui, lui a pu inciter l’employeur à payer mes vacances en jouant la carte d’un article de la convention collective. Je dois recevoir mon indemnité de vacances le 30 avril prochain.

C’est en dernier recours, suite à une suggestion de Médéric, mon cadet de 27 ans et artiste-peintre jusqu’au bout des doigts, me propose de faire une collecte de fonds via le site GoFundMe.  Tu n’as rien à perdre, m’a-t-il dit. Et je l’ai fait.

Un appareil usagé 

Une discussion en amenant une autre, une amie Facebook m’avait laissé un message privé et me demandait d’entrer en contact avec un abonné qui vendait un CPAP usagé. J’ai discuté avec lui à propos de sa machine, son âge, si elle a une garantie et si les accessoires sont inclus dans le prix.

Aucune garantie car l’appareil a été acheté en 2017 mais le sac de transport et les accessoires, sauf le masque (question d’hygiène bien entendu) sont vendus ensemble. Le tout pour 800 $, incluant un masque neuf.

En dépit du fait que mon histoire avait mal commencé, je trouve maintenant qu’elle se termine sur une note plus joyeuse. J’aurai le nouveau CPAP possiblement la semaine prochaine et si tout va bien, mon médecin va certainement resigner pour un retour au travail plus tôt que prévu.

Avez-vous aimé cette publication ?

Conducteur d'autobus professionnel depuis 29 ans, il se passionne pour la généalogie familiale (Les familles Dagenais en Amérique) ainsi que deux (2) autres groupes Facebook qui font sa fierté : DERNIÈRE HEURE et Conducteurs-trices d'autobus du Québec.